Qu'est d'un moteur à rotor externe?

En règle générale, un moteur à rotor externe est un moteur synchrone à aimant permanent (Permanent Magnet Synchronous Motor – PMSM). Ce moteur est donc constitué d’un stator comprenant les bobines et d’un rotor avec aimants permanents. Dans le cas des moteurs classiques, les aimants sont attachés à un arbre qui tourne à l’intérieur des bobines du stator. Il s’agit alors d’un moteur à rotor interne. Mais dans le cas d’un moteur à rotor externe, les aimants sont fixés sur un anneau ou un manchon à l’extérieur des bobines du stator. Dans ce moteur, c’est donc un anneau ou un manchon qui est en rotation, au lieu d’un arbre.

Avantages d'un moteur à rotor externe

En premier lieu, un avantage du moteur à rotor extérieur par rapport au moteur à rotor intérieur est que la surface de l’entrefer est considérablement supérieure. En d’autres termes, la surface traversée par les lignes de champ électromagnétique entre le rotor et le stator est beaucoup plus grande. Une force électromécanique supérieure est ainsi générée. De plus, le bras de couple d’un moteur à rotor externe est plus long, car la force s’exerce à une plus grande distance du centre de rotation. Une surface d’entrefer plus grande et un bras de couple plus long résultent donc en un couple supérieur. De ce fait, les moteurs à rotor externe permettent d’obtenir des valeurs de couple bien supérieures à celles obtenues avec les moteurs à rotor interne de même volume de construction.

Pour compenser cette valeur de couple inférieure, les moteurs à rotor interne sont souvent équipés d’organes de transmission ou de réducteurs. Mais l’ajout de ces mécanismes se traduit par un volume de construction supérieur et des pertes mécaniques. Ces moteurs requièrent en outre davantage d’entretien, augmentent le risque de contamination (huile, graisse) et résultent en une précision moindre. Par conséquent, lorsque le volume de construction est limité et de grandes valeurs de couple sont requises, les moteurs à rotor externe constituent la meilleure solution.

•    Obtention d’un couple maximal pour un volume de construction minimal
•    Pas besoin d’organes de transmission mécanique ou de réducteurs
•    Le rotor peut entraîner directement l’application
•    Haute précision

Share on facebook
Share on google
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email